Suivant: , Précédent: , Monter: Gestion de paquets   [Table des matières][Index]


5.7 Invoquer guix time-machine

La commande guix time-machine donne accès à d’autres révisions de Guix, par exemple pour installer d’anciennes versions de paquets, ou pour reproduire un calcul dans un environnement identique. La révision de Guix à utiliser est définie par un commit ou par un fichier de description de canal créé par guix describe (voir Invoquer guix describe).

La syntaxe générale est :

guix time-machine options… -- commande arg

command et arg… sont passés sans modification à la commande guix de la révision spécifiée. Les options qui définissent cette révision sont les mêmes que pour la commande guix pull (voir Invoquer guix pull) :

--url=url
--commit=commit
--branch=branche

Utiliser le canal guix depuis l’url spécifiée, au commit donné (un commit Git valide représenté par une chaîne hexadécimale) ou à la branche branch.

--channels=file
-C file

Lit la liste des canaux dans file. file doit contenir un code Scheme qui s’évalue en une liste d’objets de canaux. Voir Canaux pour plus d’informations.

Quant à guix pull, l’absence d’options signifie que le dernier commit sur la branche master sera utilisé. La commande

guix time-machine -- build hello

va donc construire le paquet hello tel que défini dans la branche master, qui est en général une révision de Guix plus récente que celle que vous avez installée. Le voyage dans le temps fonctionne dans les deux sens !

Remarquez que guix time-machine peut lancer des constructions de canaux et de leurs dépendances, et qu’elles peuvent être contrôlées avec les options de construction communes (voir Options de construction communes).


Suivant: , Précédent: , Monter: Gestion de paquets   [Table des matières][Index]