Suivant: , Monter: Utilitaires   [Table des matières][Index]


7.1 Invoquer guix build

La commande guix build construit des paquets ou des dérivations et leurs dépendances et affiche les chemins du dépôt qui en résulte. Remarquez qu’elle ne modifie pas le profil de l’utilisateur — c’est le travail de la commande guix package (voir Invoquer guix package). Ainsi, elle est surtout utile pour les personnes qui développent la distribution.

La syntaxe générale est :

guix build options package-or-derivation

Par exemple, la commande suivante construit la dernière version d’Emacs et de Guile, affiche leur journaux de construction et enfin affiche les répertoires des résultats :

guix build emacs guile

De même, la commande suivante construit tous les paquets disponibles :

guix build --quiet --keep-going \
  `guix package -A | cut -f1,2 --output-delimiter=@`

package-or-derivation peut être soit le nom d’un paquet trouvé dans la distribution logicielle comme coreutils, soit coreutils@8.20, soit une dérivation comme /gnu/store/…-coreutils-8.19.drv. Dans le premier cas, la commande cherchera un paquet avec le nom correspondant (et éventuellement la version) dans les modules de la distribution GNU (voir Modules de paquets).

Autrement, l’option --expression peut être utilisée pour spécifier une expression Scheme qui s’évalue en un paquet ; c’est utile pour différencier des paquets avec le même nom ou des variantes de paquets.

Il peut y avoir aucune, une ou plusieurs options. Les options disponibles sont décrites dans les sous-sections ci-dessous.


Suivant: , Monter: Utilitaires   [Table des matières][Index]